c'est quoi une artothèque
Décoration Intérieure

Mettez du pep’s dans votre quotidien avec une artothèque !

Se sentir bien chez soi passe aussi par la décoration. Tous les jours, vous observez les objets que vous avez décidé d’accrocher au mur : tableaux, photos, affiches, etc. Même si au fur et à mesure du temps, vous avez l’impression de ne plus les voir, ils ont véritablement un impact sur vous. En tant qu’ancienne historienne de l’art, je suis persuadée que l’art a un rôle à jouer dans notre quotidien. Et vous savez quoi ? Il existe une solution originale pour donner de la vie à votre maison sans vous ruiner : vous abonner à une artothèque. Dans le cadre de mon défi « 37 actions pendant 37 semaines pour une maison zen », je me suis inscrite à l’artothèque près de chez moi. Retour sur mon expérience.

Qu’est-ce qu’une artothèque ?

Organisme pratiquant le prêt d’œuvres d’art ou de reproductions

Dictionnaire Larousse

Mais d’ailleurs, c’est quoi une artothèque au juste ? C’est comme une bibliothèque, mais pour des œuvres d’art ! Vous payez un abonnement pendant la durée que vous souhaitez et cela vous permet d’emprunter des œuvres du catalogue, pendant un temps donné. Sympa, non ?

Cette pratique est ouverte à tous. Tout le monde peut emprunter une œuvre à mettre chez soi. En choisissant de vous abonner, vous profitez au quotidien d’œuvres d’art, prenez le temps de les apprivoiser tranquillement et échangez à leur sujet avec votre famille ou vos amis de passage.

Pourquoi s’abonner à une artothèque ?

Cela faisait un moment que je voulais tester cette pratique. Un samedi, nous voilà partis vers Pont-l’évêque, à 15 minutes de chez nous, direction l’espace culturel les Dominicaines. Le musée est aussi constitué d’une artothèque.

Nous rencontrons Kevin qui nous explique le fonctionnement. Nous décidons de nous abonner pour une année (55 euros), pour pouvoir emprunter deux œuvres tous les deux mois. Puis arrive le moment tant attendu… Kevin nous indique la salle de prêt et là, nous découvrons toutes les œuvres que nous pouvons emprunter. C’est le moment de farfouiller. Nous nous mettons rapidement d’accord et repartons avec deux sérigraphies emballées sous le bras ! Une fois arrivés à la maison – nous avions déjà réfléchi aux emplacements – nous plantons deux clous et hop, notre nouvelle décoration est prête : deux superbes créations d’artistes contemporains trônent dans notre salon !

Imaginez tous les avantages d’une telle pratique… Vous abonner à une artothèque permet :

  • de décorer votre maison ;
  • d’égayer votre quotidien ;
  • de changer régulièrement de décoration ;
  • de découvrir des nouveaux artistes ;
  • de vous cultiver ;
  • de participer au soutien des artistes et des musées ;
  • de profiter d’une œuvre d’art au quotidien pour un prix dérisoire.

Attention, cependant, n’imaginez pas pouvoir emprunter un tableau de Picasso ou une sculpture de Jeff Koons. Il ne faut pas rêver non plus. Les fonds d’une artothèque sont constitués de supports qui permettent les multiples grâce aux techniques d’estampes, de sérigraphies et de photographies. Ce sont des originaux tirés en plusieurs exemplaires.

À quoi sert une bibliothèque d’œuvres d’art ?

L’artiste roumain Arthur Segal serait à l’initiative de cette création. En 1906, il proposa de louer ses œuvres avec d’autres avant-gardes berlinois pour relancer le marché de l’art. En France, c’est seulement dans les années 1960 qu’André Malraux s’en inspire avec les Maisons de la culture. La première artothèque est née au Havre en 1961.

Les missions d’une artothèque consistent :

  • à diffuser l’art contemporain
  • à soutenir la création
  • à animer des événements auprès des différents publics

Démocratiser l’art en somme !

La plupart du temps les artothèques ne sont donc pas seulement là pour prêter des œuvres, mais sont aussi des lieux d’exposition avec des programmations et des ateliers consacrés à l’art contemporain. Des ateliers pour les scolaires et pour les familles sont proposés régulièrement.

Où trouver une artothèque proche de chez vous ?

Si vous habitez dans le Calvados, il existe l’artothèque de Caen et celle de Pont-l’évêque à laquelle je me suis inscrite. Sinon, vous pouvez consulter l’annuaire des artothèques de France sur le site de l’Adra.

Franchement, vous l’aurez compris, je suis conquise par ce défi réussi avec passion. C’est une belle manière de donner un peu de pep’s à votre quotidien. Ça peut être aussi l’occasion de vivre un chouette moment de partage en famille, en allant choisir votre œuvre préférée et d’échanger sur les goûts et les couleurs. Prête à essayer ?

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.