installer composteur
Cuisine,  Jardin,  Organisation,  Zéro Déchet

Installer un composteur : tout ce qu’il faut savoir

A l’heure où le recyclage, la lutte contre le gaspillage et la réduction des déchets doivent devenir des priorités écologiques, il est temps de se tourner vers le compostage. Ce dernier fait d’ailleurs partie intégrante du mode de vie zéro déchet. Vous voulez vous y mettre ? Vous cherchez comment installer un composteur ? Je vais tâcher de répondre à vos questions.

Pourquoi installer un composteur ?

Tout d’abord, en quoi consiste un composteur ? C’est un dispositif qui permet de fabriquer du compost. Le compostage est le processus naturel à travers lequel les déchets organiques sont décomposés grâce à des micro-organismes présents dans l’oxygène et dans l’eau.

L’installation d’un composteur chez soi permet de recycler les déchets ménagers au lieu de les jeter, mais aussi d’alléger considérablement le poids de ses poubelles. Cela permet également pour ceux dont les maisons sont dotées de jardins de transformer les déchets de tonte ou de taille des haies, et de ne pas se déplacer vers la déchetterie. Le mélange de tous ces éléments va produire un fertilisant entièrement naturel considéré comme le meilleur des terreaux. L’apposer aux pieds de vos arbustes ou dans la terre de votre potager va booster la qualité et la croissance de vos plants.

Installer un composteur est donc écologique, économique et cela permet une meilleure gestion des déchets.

Comment s’y prendre ?

Certaines communes louent ou vendent des composteurs, il est aussi possible d’en trouver en déchetterie ou dans les jardineries.

Et si vous fabriquiez votre propre composteur ? Vous pouvez tout simplement rassembler quatre planches de bois et y ajouter une cinquième avec des charnières pour faire le couvercle. Une autre solution pour créer un composteur d’extérieur, est de rassembler le matériel suivant :

  • un grand pot en terre cuite percé ou un pot en plastique dont vous percez le fond, ainsi que les côtés (avec des micro-trous). Cela permet d’aérer le mélange ;
  • deux grandes soucoupes. La première servira à récolter le compost, cet engrais qui sortira par le trou au fond du pot. La seconde servira de couvercle pour le composteur.

Maintenant que vous avez tous les matériels à disposition, commencez par mettre un peu de terre dans le fond du bac. Ensuite, déposez-y vos déchets ménagers périssables (épluchures et restes de fruits et légumes, restes de repas, sachets de thé ou d’infusion, essuie-tout blanc et mouchoirs en papier, coquilles d’œufs broyés, fleurs, plantes fanées, feuilles mortes, etc.). 

Par la suite, il ne vous reste plus qu’à poser le couvercle et le tour est joué. Toutefois, il faut penser à remuer environ deux fois par mois le contenu de votre composteur pour apporter de l’oxygène. Vous pouvez aussi l’humidifier en cas de forte chaleur. L’utilisation d’une fourche est plus que conseillée.

Où installer son composteur d’extérieur ?

Le composteur d’extérieur est à placer à l’abri du soleil et de la pluie. Ce dispositif peut aussi être installé sur un balcon ou une terrasse si vous n’avez pas de jardin. Néanmoins, l’emplacement idéal pour un composteur est un lieu proche de la cuisine et facilement accessible. Ce que je fais, c’est que je remplis ma boîte à compost dans la cuisine et dès qu’elle est pleine, je vais la verser dans le composteur du jardin.

composter les déchets organiques
Photo de SHVETS production sur Pexels.com

Quelle solution pour installer un composteur dans les appartements ?

L’idée de transformer vos déchets en compost vous tente, mais vous habitez en appartement et n’avez ni balcon, ni terrasse ?  Rassurez-vous, il est possible d’installer un composteur dans les appartements, ou plus exactement un lombricomposteur qui peut facilement trouver sa place sous l’évier, dans le débarras ou dans une buanderie. Comme ça, vous pourrez vous aussi enrichir vos plantes ou votre pied de tomates cerises.

Le lombricomposteur est le composteur d’intérieur par excellence. Cette technique n’est pas très différente de celle expliquée plus haut. La plus grande différence est l’introduction de vers rouges ou Eiseinia Andrei, que vous pouvez acheter dans les magasins spécialisés de pêche.

La manière la plus simple d’installer un composteur d’intérieur est d’opter pour des bacs alimentaires. Pour cela, vous avez besoin de trois ou quatre bacs empilables, mais qui ne peuvent pas s’encastrer, et d’un couvercle. L’idéal est d’opter pour des caisses opaques et étanches pour protéger les vers de la lumière. Vous aurez aussi besoin d’une perceuse avec des forets de 1 mm et de 6-8 mm.

Commencez par poser le premier bac qui va servir à récolter l’engrais liquide, et posez dessus un bac à compost dont le fond a été percé de trous de 6 ou 8 mm tous les 2 cm. Ce bac va recevoir vos déchets et vos vers tout en servant de litière. Vous pouvez mettre un autre bac troué avec des vers recouverts de déchets. Enfin, vous pouvez mettre le couvercle.

Maintenant, vous pouvez lancer votre composteur d’appartement en respectant les nombreuses règles concernant aussi bien le bien-être des vers que les déchets à ne pas y mettre.

composter en appartement avec le lombricomposteur
Photo de Sippakorn Yamkasikorn sur Pexels.com

Ce qu’il ne faut pas mettre dans un composteur

Sur le site de l’Ademe, retrouvez un outil qui permet de savoir comment trier vos déchets. De toutes les façons pour avoir du compost de qualité, il faut éviter de mettre dans votre composteur les :

  • restes de viande ou de poisson ;
  • excréments d’animaux carnivores ;
  • végétaux toxiques (houx, rhubarbe…) ;
  • plantes traitées chimiquement.

Alors, prête à installer un composteur ou un lombricomposteur ? Cela fait plusieurs années que nous en utilisons un et je ne pourrais plus jamais faire marche arrière. À vrai dire, ça me fait même très bizarre de jeter (chez mes parents par exemple) un déchet organique dans un sac-poubelle en plastique, qui sera destiné à être enfoui sous terre…

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.